CBDOO à votre écoute

🔞 Vente interdite aux moins de 18 ans

Une question ? 06 70 73 89 02

THC-JD : quelle est cette nouvelle molécule disponible sur le marché ?

plants de THC-jd

La liste des nouveaux cannabinoïdes disponibles sur le marché ne cesse de s’allonger. Entre les cannabinoïdes naturellement présents sur le chanvre (THCV, THCP…) et ceux créés en laboratoire (THCPO, HHCPO…) il existe aujourd’hui une incroyable variété de choix.

À cette longue liste, il faudra désormais ajouter le THC-jd, ou de son nom complet le : tetrahydrocannabiotryl.

Les gros titres annoncent déjà la couleur : « le THC-JD : 19 fois plus puissant que le THC ! ». Qu’en est-il réellement ? D’où sort ce cannabinoïde, comment est-il synthétisé ? On répond à toutes vos questions !

Le THC-jd : forme et découverte


On ne sait pas grand-chose sur la découverte du THC-jd. Ce que l’on sait, c’est que Le tetrahydrocannabiotryl est un des derniers cannabinoïdes mineurs mis au jour. Sa découverte est plus récente encore que celle des THC-P et THC-V.

Le THC-jd a été découvert en 2020, et à l’instar du THCP, THCV et du CBN, il s’agit d’un cannabinoïde mineur naturellement présent dans plusieurs variétés de chanvre. Mais il est présent en infimes quantités. Étant donné sa découverte postérieure au THCP, il est probablement encore moins présent que lui, qui ne représente que 0,20% de la concentration en cannabinoïde.

Au niveau moléculaire, le THC-JD est très semblable au THCP et au THC. La différence principale réside dans leur chaîne carbonée. Le THC a 5 atomes de carbone, le THCP 7 et le THC-JD en possède 8.

Tétrahydrocannabiotryl (THC-JD)


Selon les premières données au sujet du THC-jd, c’est dans cette chaîne que réside sa force. Cette chaîne plus longue, lui permettrait de s’accrocher davantage aux récepteurs endocannabinoïdes ce qui lui permettrait de provoquer de plus puissants effets.

« 19 fois plus puissant que le thc », réellement ?

Affinité de liaison du THC-jd, des suppositions :


La question des effets est toujours le point central de ces néo-cannabinoïdes. Le THC-jd est annoncé comme le cannabinoïde « le plus puissant qui n’ait jamais existé », mais est-ce réellement le cas ?

On se souvient qu’avant lui, le THCP était annoncé de la même manière « 33 fois plus puissant que le THC ». Pour autant, cette « puissance » affichée ne se mesure pas en termes d’effet, mais en termes de stimulation des endo-récepteur. Ce qui fait une assez large différence.

En ce qui concerne le THC-jd, pratiquement aucune donnée ou étude n’a été publiée ni concernant sa puissance ni son affinité de liaison. Et bien que sa structure moléculaire laisserait à penser que cette molécule peut engendrer une liaison plus importante que le THCP, en l’absence de preuves formelles, cette « puissance » dont parlent beaucoup semble plus supposée que réelle.

THC-JD : les effets 

Comme nous l’avons dit en l’absence de rapport sérieux à propos des effets du THC-jd, il ne reste plus qu’à se faire une idée de ses effets grâce à sa structure et aux retours des consommateurs qui l’ont essayé.

Comme tous les cannabinoïdes proche du THC-p, le THC-JD semble agir sur :

  • Les sensations physiques
  • L’appétit
  • L’humeur
  • Le sommeil 


En effet, les effets rapportés sont :

  • Une sensation d’euphorie, laissant place à une impression de clarté mentale
  • Une augmentation de la sensation de faim
  • Un endormissement plus facile 


Néanmoins, comme souvent, ces effets, leur puissance et leur durée varient d’un avis à l’autre. De plus, étant au vu de sa structure moléculaire, le THC-jd peut potentiellement entraîner les mêmes effets indésirables que ce dernier : de l’anxiété, des étourdissements, une sorte de paranoïa… Si vous voulez en consommer, nous vous conseillons donc de le faire avec modération, surtout durant les premiers temps.

Comment synthétise-t-on le THC-jd ?

Encore une fois, comme le Delta-P, le THC-jd se trouve représenté en trop petites quantités dans les plants de chanvre pour être isolé et reproduit de manière simple et viable pour la production.
Il est produit de manière synthétique, et se retrouve classé parmi les cannabinoïdes semi-synthétiques.

Pour le concevoir il est plus facile de partir d’isolat de CBD. Celui-ci est soumis à des réactifs chimiques qui vont modifier sa composition moléculaire, ce processus permet d’obtenir du CBD-JD. Cette molécule est ensuite elle-même soumise à d’autres réactifs chimiques qui permettent d’obtenir du THC-JD. En fin de processus, le concentré obtenu est débarrassé des résidus de réactifs chimiques et est incorporé aux fleurs ou aux résines..

Donc, bien que structurellement proche du THC, le THC-jd est un composé dérivé du CBD.

Légalité du THC-JD

 

Encore une fois, comme tous les néo-cannabinoides, ces « alt-noïd » comme les appellent nos amis américains, le THC-jd est autorisé parce qu’il n’est pas interdit. Il profite du flou juridique autour des cannabinoïdes et de la législation qui régit les nouvelles molécules sur le marché.
À savoir, qu’une nouvelle molécule est autorisée sous réserve de tests plus approfondis, du moment qu’elle n’est pas directement liée à une molécule déjà inscrite sur la liste des produits prohibés.

Le THC-JD est donc autorisé s’il contient moins de 0,3% de THC et qu’aucune étude sérieuse ne prouve sa nocivité ou de quelconques effets addictogènes.

Résumé : le tetrahydrocannabiotryl.

Tout récemment entré dans la longue liste des nouveaux cannabinoïdes disponibles, le THC-JD fait déjà pas mal parler de lui dans la communauté.

Comme beaucoup de sa catégorie, on ne sait malheureusement pas grand-chose à son sujet et il faudra sans doute un certain temps avant que l’on en apprenne plus.

Il est encore tôt pour confirmer ou infirmer la puissance qu’on lui prête, mais s’agissant d’une molécule assez proche du THC-P sur le plan moléculaire, on peut déjà deviner qu’il s’agit d’une nouvelle puissance sur laquelle il faudra compter.

Cet article vous à plus ? N’hésitez pas à parcourir notre blog dédié au CBD pour en apprendre plus sur cet univers passionnant !

Nos Produits CBD

Nous vous conseillons de poursuivre votre lecture par ces articles

    L’épilepsie en quelques mots… Le mot épilepsie vient du grec, « epilambanein » et signifie « prendre par surprise ». En effet, bien que cette maladie neurologique se présente sous de multiples formes, leur point commun reste son côté imprévisible. Environ 500.000 personnes sont épileptiques en France et bien que la médecine propose […]

Aujourd’hui, nous traitons une question qui revient souvent : le CBD au volant, peut-on perdre son permis de conduire si l’on a consommé du CBD avant de prendre la route ? Question légitime, car le CBD est légal et sans effet psychoactif pourtant, vous pouvez bel et bien perdre votre permis si vous avez consommé […]

      Qu’est-ce-que le diabète ? Le diabète ou hyperglycémie chronique se caractérise par un excès de sucre dans le sang, avec comme conséquence un taux de glucose ou glycémie trop élevé. Il résulte d’un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation.   Deux hormones essentielles, que sont […]