CBDOO à votre écoute

🔞 Vente interdite aux moins de 18 ans

💥 -40% AVEC LE CODE SOLDES (sauf accessoires) 🌱

Une question ? 06 70 73 89 02

10-OH-HHC : Découvrez le dernier dérivé autorisé après l’interdiction

gros plan sur des plants de 10 oh hcc à la lumière violette

Vous le savez, le 29 mai dernier, l’ANSM annonçait le classement des dérivés CBD alors en vente sur la liste des produits stupéfiants. Aussitôt dit, aussitôt fait, mais aussitôt interdits, aussitôt remplacés.


Moins de deux semaines après que l’interdiction entre en vigueur, voilà qu’émergent déjà de nouveaux dérivés de CBD contournant l’interdiction.

Aujourd’hui, on vous présente l’un d’eux, le 10-OH-HHC. Vous l’avez reconnu, il s’agit d’un cousin du HHC. Vous vous demandez sans doute comment est-il possible qu’il soit légal ? Ou quelles sont ses caractéristiques ?

Suivez le guide, nous continuons notre tournée de présentation des cannabinoïdes !

 

Petit rappel sur le HHC

 

Le HHC, parent du 10-OH-HHC, a été découvert en 1944 par Roger Adam. Il s’agit d’une forme hydrogénée du THC, présent en infime quantité à l’état naturel dans le cannabis.

En France, le HHC a ouvert les voies d’un marché pour les dérivés de CBD. Il a été légal un moment avant d’être placé sur la liste des stupéfiants le 12 juin 2023. Il est aujourd’hui illégal en France et dans plusieurs autres pays de L’UE.

 

10 0H HHC : qu’est-ce que c’est ?

 

Le 10-OH-HHC n’est pas exactement ce que l’on pourrait appeler un cannabinoïde. C’est un métabolite du HHC, c’est l’un des résultats possibles de l’oxydation du HHC par les enzymes P450 cytochromes que l’on trouve dans le foie.

Autrement dit, il s’agit d’une des molécules créée par l’organisme après la consommation du HHC. En isolat, il se présente sous la forme liquide jaune sirupeux rappelant du miel.

gros plan sur un laborantin manipulant du 10 oh hcc

Découverte, histoire et création

 

La découverte de l’Hydroxy-hexahydrocannabinol (10-OH-HHC) ou 10 hydroxy Hexahydrocannabinol, est assez récente, elle date de 1980. On l’a doit à l’équipe menée par Raphaél Méchouam œuvrant à l’Institut Israélien pour la Recherche Biologique. Cette première découverte est l’une des seules études que l’on connaisse sur ce composé.

Après avoir réussi à synthétiser le THC, les chercheurs sont parvenus à synthétiser le 10-oh-HHC et ont étudié ses effets sur des singes Rhésus. Ils ont démontré que le composé produisait des effets psychoactifs dès 0,5 mg/kg.

Bien qu’il ait été synthétisé et étudié dans les années 80, le 10-OH-HHC n’a été complètement isolé qu’en 2015, par un groupe de chercheurs œuvrant à l’université du Mississippi sous la direction du professeur A. Ahmed. Cette recherche qui avait pour but de tester l’activité antimicrobienne des composés hydrogénés du HHC, a conclu que le 10-OH-HHC avait une activité antimicrobienne modérée, y compris Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline, Leishmania donovani et différentes souches de Plasmodium falciparum.

Pour obtenir du 10 OH HHC, les laborantins doivent d’abord créer du HHC en hydrogénant le résultat de la terpénulation du CBD. En schématisant, il s’agit de faire réagir une molécule CBD avec un terpène pour créer du THC, ensuite, le THC est hydrogéné et l’on obtient du HHC. Enfin, le HHC est oxydé par l’ajout de 10 groupes d’atomes d’oxygène liés à des atomes d’hydrogène, ce que l’on appelle des groupes hydroxyle (oh). C’est ainsi que naît le 10-0H-HHC.

 

Les effets de l’Hydroxy-hexahydrocannabinol, le 10 0H HHC

 

On ne sait encore que très peu de chose sur le composé, car il n’existe que très peu de recherches à son sujet. La plupart des informations que nous avons aujourd’hui viennent des deux études que nous avons citées plus haut et des avis de consommateurs.

Ce que l’on sait, c’est que le 10 OH HHC n’est pas très stable. Il a une faible biodisponibilité (un pourcentage assez faible du produit consommé est traité par l’organisme) et une courte demi-vie dans l’organisme. C’est-à-dire que son action perd rapidement plus de la moitié de son activité sur l’organisme.

Selon les études dont on dispose, ce composé serait capable d’une forte influence sur les récepteurs CB1 et CB2. Ce qui provoquerait une activité psychoactive assez proche de celle du HHC avec une durée plus courte.

Les retours utilisateurs semblent confirmer les résultats décrits dans ces études. Ils décrivent des sensations assez proches du hhc, à savoir :

  • Altération de la perception (effet psychotropes)
  • Une sensation de détente et d’euphorie
  • Une stimulation de l’appétit

Ils signalent également, une action plus rapide et de plus courte durée que HHC.

Légalité et risqué du composé

 

Le 10 OH HHC vient tout juste d’être commercialisé, il est encore peu disponible dans les e-commerces. Du fait de cette nouveauté, il est pour l’instant tout à fait légal puisque aucune législation n’encadre sa consommation en France et dans les autres pays de l’UE. Mais cela ne veut pas dire qu’il le reste dans le temps.

Au niveau des risques, comme pour les effets, il est encore assez tôt pour se prononcer au vu du peu de données dont nous disposons à son sujet. Néanmoins, du fait que ce composé soit naturellement présent dans le corps, certains auraient tendance à penser que le composé possèderait un meilleur profil de sécurité que d’autres composés comme le HHC ou le HHCPO. Mais il ne faut pas oublier que, comme tous les dérivés de CBD, le 10-OH-HHC est le fruit de manipulations chimiques complexes, ce qui peut représenter un risque si elles ne sont pas réalisées minutieusement.

 

Conclusion

 

Comme nous l’avions supposé en conclusion de notre article sur l’interdiction des dérivés de CBD prononcée le 29 mai 2024, cette décision censée protéger le consommateur ne fait que prolonger le jeu du chat et de la souris que l’on observe dans le monde du CBD.

Il y a fort à parier que le 10-OH-HHC n’est que le premier des nouvelles molécules qui vont remplacer les anciens dérivés de CBD, car la suppression de l’offre n’impacte pas vraiment la demande. Et tant que la demande existe, une offre viendra tôt ou tard la satisfaire.

Nous espérons que cet article vous aura plus et vous aura éclairé sur ce nouveau composé et si c’est le cas n’hésitez pas à consulter notre blog pour en apprendre plus sur l’univers mouvant du CBD !

Liens

Nos Produits CBD

Nous vous conseillons de poursuivre votre lecture par ces articles

Vous le savez, le 29 mai dernier, l’ANSM annonçait le classement des dérivés CBD alors en vente sur la liste des produits stupéfiants. Aussitôt dit, aussitôt fait, mais aussitôt interdits, aussitôt remplacés. Moins de deux semaines après que l’interdiction entre en vigueur, voilà qu’émergent déjà de nouveaux dérivés de CBD contournant l’interdiction. Aujourd’hui, on vous […]

    Populaire à travers le monde, l’Amnésia Haze CBD connaît un succès fulgurant depuis de nombreuses années. Particulièrement appréciée des consommateurs de cannabis, cette fleur de chanvre hybride à dominante sativa regorge d’arômes et de saveurs aux effluves d’agrumes. Riche en CBD, elle se démarque par sa puissance et ses effets stimulants. Focus sur […]

Très à la mode depuis son autorisation de mise sur le marché au mois de juin 2018 en France, le CBD suscite beaucoup de débats et parfois controverses. Les interrogations sur ses effets secondaires sont au cœur des questionnements bien légitimes. Nous faisons le point pour mieux comprendre cette molécule et assurer une consommation réfléchie […]